I am a poor lonesome president !

Macron :  » I am a poor lonesome president ! »

J’ai vu en « différé » (« replay », en français journalistique) quelques moments de la conférence de presse de Macron. Installé sur son estrade, façon professeur qui fait la leçon à ses élèves  mal-comprenants (on aurait cru de Gaulle), devant un parterre de journalistes très peu incisifs, il nous dévoile  sa pensée  dans un style ampoulé ,emphatique et un brin démodé.

On est subjugué par le talent qu’il a pour  dire qu’il a tout entendu, tout compris, mais qu’il ne changera rien ! Que penser d’autre quand on l’entend déclarer :  » Je crois que les transformations en cours ne doivent pas être arrêtées […] parce qu’elles répondent profondément aux aspirations des citoyens » ? 

Les gens qui revendiquent le contraire  depuis des mois ne sont pas des citoyens ?…

    Tout ça bourré de formules si creuses qu’elles donnent le vertige,  comme « redonner à chacun une espérance de progrès« , « retrouver la dynamique de notre natalité » (!),  cultiver « l’art d’être Français« , ou  » j’ai pris conscience de l’épaisseur des vies » (mais pas de l’épaisseur du porte-monnaie des gens concernés  !), semé de contre vérités comme :  » La France travaille  moinque ses voisins » pour justifier son « il faudra travailler plus« .

  En plus d’être un « grand manipulateur » (1), Macron est un menteur !  Il devrait lire Le Monde au lieu de se fier au Figaro et aux articles qu’y écrit  François Lenglet (souvent dénoncé pour ses mensonges par Acrimed). 

    D’après des statistiques d’EUROSTAT (publiées par le ministère du travail !), en 2018 la France était en tête de l’Europe avec 37,5 h/semaine (la moyenne européenne est de 37, 2) devant l’Allemagne (35,3), l’Italie (36,9), la Hollande (30) ou les Anglais (36,5).

   Le Grand débat , comme la montagne de La Fontaine, a accouché d’une souris !

PVB.J.B.

(1) titre d’un livre de Marc Endeweld (chez Stock), écrivain-journaliste (au Monde diplo)

PS : J’ai failli pleurer quand il a parlé, des trémolos dans la voix, de sa solitude… Aurait-il lui aussi « la boule au ventre » tous les matins en allant au boulot ?

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s