LA ZAD, FORTE ET LUMINEUSE – LE 15 AVRIL 2018

Dimanche, je suis allé à Dame des landes chez les Zadistes. Ils sont accueillants pour les gens et prévenants pour la terre. Ils demandent juste qu’on leur foute la paix pour inventer un monde nouveau qui pourrait nous servir bientôt. Après tout, ils l’ont bien gagné ce territoire ; c’est eux qui l’ont sauvé du bétonnage. 1650 hectares de terres, c’est une chiure de mouche dans l’ensemble du territoire, l’équivalent de 3 ou 4 exploitations céréalières dans la Beauce.
Alors pourquoi cet acharnement ?

Simplement parce que l’homme, surtout lui, surtout le chef, le puissant n’accepte pas l’échec et de perdre la face. Il ressent une humiliation telle qu’il lui faut exercer une misérable vengeance quel qu’en soit le prix pour soulager ses doutes, sa honte, sa rage, sa peur primale en employant son bras armé, des objets humains, décérébrés, serviles et dangereux.

Toute haine consommée, c’est finalement la pitié que ces nervis m’inspirent. Et un certain vague à l’âme sur la nature humaine.

C’est peut-être pour ça que moi la « petite fille de la clé des champs » j’ai fait peu de photo ce jour-là, mon cœur oscillant entre beauté et réflexion. Je me souviens, à la plage de ces gros « malabars » bêtes et méchants qui détruisaient mes châteaux de sable. Comme ça, pour rien, juste le plaisir de faire mal.

Et puis maintenant, les gens le savent que « VILLAGE EN FÊTE», la manifestation écolo, musico, populo, poil au dos  c’est le 16 septembre 2018 de 10h à 24h à La Clopinière, 85 Florent des bois
…et « PATRIMOINE DE PAYS » le 17 juin 2018, même lieu. Gros CONS s’ abstenir.

Allez donc faire un tour sur le site. http://la.clopiniere.free.fr/

Voici quelques images et une vidéo de cette journée belle et historique sur la ZAD.


Vous voulez connaitre la suite…

Pendant la soirée, le hangar a été transporté pendant deux heures par une centaine de personne à travers le bocage. A minuit, il était implanté pour remplacer le Gourbi en miette, un dôme de terre, un espace collectif détruit le mercredi 11 avril. Il servira de halle pour le marché ou plutôt le non marché

Petite vidéo du transport
Photo lundi matin de bonne heure où il est debout

charpente montée avril 2018

Lundi 16 avril au matin, la gendarmerie a investi les lieux, le hangar a été abattu à l’aide d’un blindé puis tronçonné.

Sans commentaire.

Publicités

3 réponses à “LA ZAD, FORTE ET LUMINEUSE – LE 15 AVRIL 2018

  1. pitoyable… Les zadistes ne sont que des voleurs de terre , qui ont foutu tout l’ ouest dans une belle merde en empêchant la construction d’ un aéroport qui était nécessaire et qui accessoirement a été approuvé par un référendum et un référendum c ‘ est la voix du peuple…
    et l’ accord c’ était que les zadistes dégagent en échange de l’ abandon du projet de l’ aéroport…
    vous avez pas honte d’ écrire des conneries pareilles ?

    • Nicolas Blazejewski Comme vous le dites, les référendums sont accessoires… Non représentatifs et non valides quand on interroge des personnes non concernées (comme celui de NDL), créés pour que l’on aille dans le sens de l’idée du « politiquement correcte » et respectés uniquement si le résultat souhaité est obtenu. On se souviendra du référendum de 2005 sur l’Europe, de son résultat et de ce qui en a été fait… Concernant, la ZAD, on demandait à une majorité, de mettre une merde chez une minorité. Un peu comme à la Roche où on veut bien sauver la planète mais mettre les centres d’enfouissement technique, CSDU, décharges de tous genres, méthaniseurs de traitement des boues de villes, éoliennes…. à la campagne.

      Voleurs .. Pillage… que voilà de méchants barbares ! (Il parait qu’ils mangent les enfants …).
      Vous confondez pillages et appropriations des terres qui sont aussi légitimes que celles des complots SAFER – CA – et de certains syndicats agricoles.
      Les Zadistes agriculteurs doivent rester en place car ils proposent un modèle de production différents.
      Ils ne doivent pas « dégager » comme vous dites, si c’est pour être remplacés par des promoteurs de l’agriculture intensive avec leurs pesticides, engrais phosphorés, graines stériles, réserves d’eau plastique, piscines à merde et cultures inadaptées… On peut voir le résultat de ce modèle d’agriculteur chasseur de primes, au sein de nos rivières, sur les plages et dans nos assiettes.
      Et ça, c’est pas des conneries…

    • Il est difficile de prendre au sérieux et de répondre à un tel message : incantatoire, simpliste, non argumenté et …grossier.
      Monsieur, vous manquez singulièrement de moyens. Comment vous êtes vous fourvoyé sur ce blog ? Ici, on pense, on échange, on partage, on construit ; on ne conchie point.
      Êtes vous jamais allé sur la ZAD ou sur les manifestations de la Clé des champs (Patrimoine de Pays, 17 juin 2018 / Village en fête 16 septembre 2018). On vous y convie.
      Calmez-vous, présentez-vous, structurez et signez vos écrits ; après je vous expliquerais pour commencer, la différence entre un référendum et une consultation.
      Respirez fort et répétez plusieurs fois en articulant bien :
      « J’aime la ZAD, je la soutiens, je la défends »
      Vous voyez, ça va déjà mieux !

      Vertes salutations

      Pierre Gaborieau

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s