Participation à l’enquête sur l’éolien à Bournezeau

image
L’association la clé des champs dont le siège est à St Florent des bois, a pour objet la mise en valeur des sites et du patrimoine, le bien vivre, le développement harmonieux et l’expérimentation des procédés soucieux de l’environnement.
Depuis sa création en 2005, nous menons des actions en ce sens :
  • Conférences, débats, journée nationale du patrimoine de pays en juin, Village en fête en septembre (3000 visiteurs)
  • Nous soutenons et aidons financièrement les initiatives et actions écologiques et sociales.
Nous pensons qu’il faut remplacer l’énergie nucléaire dangereuse et mortifère mais les solutions proposées doivent rencontrer l’assentiment citoyen et les choix énergétiques (même vertueux) ne doivent pas être imposés à nouveau par le Pouvoir.
Si les énergies hydro-électriques, géothermiques ou solaires bénéficient d’une acceptation globale, il n’en est rien pour l’énergie éolienne. C’est certes, une énergie propre et sans risque mais qu’il faut implanter avec discernement par des projets à taille humaine (hauteur limitée, régie pour un village, une commune) qui puissent être intégrés et acceptés. Les zones industrielles, les plaines d’agriculture intensive peu peuplées sont des zones possibles. Le parc éolien de Benêt (85) près de l’usine d’équarrissage constitue un exemple cohérent.
En aucun cas, nous ne souhaitons voir porter atteinte aux paysages bocagers qui ont déjà souffert du remembrement (exemple d’erreur de planification) par des engins industriels gigantesques, montés par les sociétés privées plus intéressées par les profits financiers générés par les subventions publiques que par l’intérêt général et écologique.
Le schéma régional éolien de Vendée concerne beaucoup de communes du bocage. La zone autour du Puy du fou n’étant pas concernée, le bas bocage va-t-il devenir un lieu mité, chaque commune voulant avoir sa part du pactole ? La loi SRU a condamné le mitage qui est proscrit aujourd’hui en matière d’aménagement.
Nous dénonçons cette politique de démarcheur, d’effet d’aubaine, le manque de transparence et de débats conduisant au ressentiment populaire, à la déstructuration des relations sociales et parfois au conflit d’intérêt.
Compte tenu des enjeux financiers (une éolienne coûte environ 3 millions d’euros), la notion d’éolien citoyen (qui représente une participation minime), s’apparente à une manipulation de green washing pour verdir l’image des promoteurs.
En conséquence, nous nous opposons au projet ferme éolienne de Bournezeau, qui conduirait à terme au mitage du bocage puisque d’autres sociétés ont des projets en cours (que nous refusons également) sur les communes environnantes.
Voici quelques questions d’ordre politique, économique ou philosophique qui ont été soulevées lors des débats que nous avons organisés sur ce thème :
– Peut-on se passer du consentement des habitants pour installer des fermes éoliennes industrielles ? Les recours juridiques sont fréquents.
– N’est-ce pas le rôle de l’Etat ou des collectivités territoriales d’investir dans l’énergie verte plutôt que de subventionner des entreprises privées et de s’enferrer dans des projets nucléaires ruineux ? Combien de réalisations écologiques innovantes auraient pu voir le jour avec les 10 milliards de l’EPR de Flamanville ?
– Avons-nous réellement besoin de consommer toujours plus ? Sommes-nous plus heureux pour autant ?
– Existe-il des alternatives acceptables à l’éolien industriel terrestre perçu comme une fausse bonne idée ? Off-shore, hydrolienne ?
Beaucoup d’autres questions sont soulevées par ce mode énergétique ; c’est un sujet complexe, à l’image contrastée qu’inspirent ces machines géantes : pas franchement laides mais terriblement encombrantes !
Recevez nos « vertes » salutations.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s