Moins de bitume, plus de social

sarkobite001Lors de la lecture de mon quotidien préféré mon regard fut attiré par ce petit titre en bas de page. Un peu interloqué je dois le dire je me jette donc dans la lecture de ce billet supposant qu’il fut écrit par un digne successeur de l’Abbé Pierre dont on célèbre les 60 ans du fameux appel hélas toujours d’actualité. Je vous en livre ici quelques morceaux choisi :

«  Dans les villes, le meilleur outil contre la précarité est le CCAS : un lieu parfais pour échanger informations et expériences Quelles interventions  prioritaires a mener ? Amon sens, il faut tout faire pour que nos concitoyens connaissent leurs droits.20% des ayants droits ne touchent rien car ils ignorent qu’ils peuvent bénéficier de telles aides pu qu’ils ont honte de la solliciter. Seconde axe : la chasse au logement indécent. Le logement c’est central

Quand on est maire on se sent parfois submergé. J’assume des permanences le samedi. Il y a foule Première requête : un logement Seconde du boulot. Et ça c’est vraiment dur, ça relève presque du coup de chance. Créer des emplois se tente a l’échelon intercommunal ou surtout régional. Alors quand mes concitoyens me demande un lopin de jardin ouvrier je suis content : la au moins je peux dire oui ! Si je pouvais j’embaucherais une deuxième assistante sociale. Elles sont tellement nécessaires

Mais Sarkozy avait gelé nos dotations et Ayrault les diminue. Au dernier congrès des maires de France j’ai exhorté mes collègues : Faites moins de bitume, et plus de cohésion sociale.

Ce mec la, il s’appelle Patrick Masclet  , il est Maire (UMP) d’Arleux dans le Nord et vice président de l’association des maires de France.  Etonnant non !!!!

Moi , je vous l’avoue, je suis un peu sur le cul. Venant d’un mec qui se balade avec un tee-shirt «  Nicolas reviens «  et qui n’a qu’une envie , c’est d’embaucher des assistants sociales .Ca frôle le paradoxe .Soit ce mec un digne héritier du gaullisme social , une taupe du front de gauche ou alors c’est le roi des burnés , le Patrick : convertir des Copé, Mariton , chantre de la droite fort , c’est comme réussir a faire inscrire l’adresse du planning familial dans l’agenda d’une famille du haut bocage adepte de la manif pour tous ;c’est comme réussir a faire prendre a abonnement a AirFrance a un zadiste adepte du bricolage de mobilier urbain Nantais .Brefc’est le prochain scénario de mission impossible.

Néanmoins , il en faut de l’inconscience a notre Patrick pour aller balancer, le point levé a la tribune de l’association des maires de France , ce slogan : « moins de bitume , plus de sociale »  tout ça devant un parterre d’élus plus préoccupés a être en bonne position sur la photo de l’inauguration de la rocade locale qu’a écouter les conseils avisés d’un élu atypique.

Moi, je préfère la pose de première pierre : les voir les pieds dans la boue, écharpe en bandoulière et évidemment le casque de chantier sur le brushing, le tout parfaitement assorti  a leurs costards  MDR.

Je propose donc qu’on lui envoie un petit mot de soutien et encouragement a notre Patrick car ça doit pas être facile tout les jours alors Patrick tiens le coup et surtout ne lâche rien.

Remi Deupin, admirateur de burné, citoyen florentais l

Publicités

Une réponse à “Moins de bitume, plus de social

  1. Dis donc Rémi, quelle production, on aime bien te lire
    Mais Deupin connait pas, à bientôt pour tes prochaines humeurs !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s